Isolation – décembre 2015

P1030655

Système B mène des recherches pour améliorer l’isolation thermique des maisons. Durant l’hivers, l’on voit les familles vivant en bidonville rajouter des « couches » à l’intérieur de leur baraque : le plus souvent des tissus, parfois des chutes de mousse isolante…

Ce chantier a eu pour objectif de tester la pertinence de « coussins » isolants, rapportés en façade et en toiture par l’intérieur, et formant une réserve pouvant accueillir tout type d’isolant : vêtement, couverture, carton. Ces grandes pochettes sont faites d’un matériau étanche mais respirant, afin de limiter autant que possible les problèmes liés à l’humidité due à la condensation.

Par ailleurs le sol intérieur des baraques est un sujet qui mérite réflexion : à même la terre, le froid et l’humidité s’infiltrent, voire l’eau quand les pluies sont importantes.

Cette fois-ci ce sont des panneaux récupérés d’un décor de théâtre qui sont utilisés (matériau « dibond ») : composés de métal et d’une fine couche de PVC, renforcés par une structure en tasseaux de bois et assemblés sans outils, ils constituent une légère surélévation et uniformisent le sol. La durabilité du matériau n’est pas visée ici, mais plutôt le rapport entre légèreté de transport et étanchéité assurée.

Ce chantier a été réalisé avec les habitants d’une baraque d’un bidonville de Champs-sur-Marne, Marcel et Dorina.

Publicités