PFE – 2015

prototype

Misia Forlen, Juliette Hennequin et Rachel Jozefowicz, co-fondatrices de Système B, ont effectué leur projet de fin d’études à l’école d’architecture de Marne-la-Vallée sur le thème du bidonville.

Elles ont travaillé à l’élaboration d’un habitat démontable, transportable et léger pour les familles Roms de Champs-sur-Marne.

Tactique n°1 : accompagner la mobilité forcée

Accompagner la mobilité forcée à travers l’élaboration d’un habitat démontable et léger est une première étape, correspondant à la temporalité de l’urgence. Cette construction a pour objetctif de faciliter les déménagements successifs d’une famille, mais surtout de proposer un système d’auto-construction plus durable, et tout aussi accessible, et donc reproductibe par ses habitants.

montage / démontage de l’abri

 

Dans une temporalité plus longue, il parait intéressant de se poser la question de l’occupation de terrains temporairement disponibles sur le territoire encore très boisé de Champs-sur-Marne, afin de donner des outils pour l’auto-construction, et ainsi stabiliser l’habitat de ces familles au moyen d’une activité économique autour du réemploi des matériaux.

Tactique n°2 : donner les ressources pour stabiliser l’habitat

La Plaine Gibraltar, située en marge du Bois de la Grange et en bordure de l’autoroute A4, est une zone constructible, sur laquelle est projetée une ZAC à long terme par l’EPAMarne. D’ici 5 ans, un projet de construction sera mis en route.
Un découpage parcellaire est d’ores et déjà projeté et des voies sont tracées, reliant le Campus Descartes à ces nouveaux quartiers urbanisés.

PFE_carte des ZAC légendées - paysage.jpg

Notre projet d’ici à ce que la ZAC se mette en chantier est d’implanter un équipement en bordure de l’autoroute, sur une parcelle qui ne sera pas aménagée par l’EPAMarne.

Trois halles sont disposées sur la parcelle : une ressourcerie, qui requalifie les matériaux récoltés par les habitants de la parcelle ou déposés par les riverains des communes alentours ; des ateliers permettant d’expérimenter et construire à partir des matériaux requalifiés ; un pôle de certification et de tests de performance pour les étudiants, chercheurs et constructeurs.

Ces trois halles s’étirent sur une longueur de 300 mètres, à l’arrière desquels les camions peuvent décharger les matériaux dans des espaces de stockage extérieurs mais couverts. L’implantation en bordure de l’autoroute constitue une protection par rapport au bruit, marquant ainsi une mise distance des habitations.

En attendant le démarrage du chantier de la ZAC, la parcelle AN13 sera aménagée afin de pouvoir accueillir temporairement les 50 familles Roms du secteur. Pour cela, la mise en place de petits équipements sanitaires et collectifs est nécessaire. Situés à proximité de l’équipement, les pôles sanitaires seront raccordés aux réseaux d’eau, d’électricité et d’égouts.

diagramme-ressourcerie

/Users/juliettehennequin/Desktop/- M2 -/PFE/Semestre 2/PFE/RESSO

Publicités